À propos de l’auteur

mézig

  • Naissance : 1970
  • Profession : Dans la vie, je suis prof d’espingouin. Enfin, avec mon squatter de cancer, je suis plutôt Intermittente du Pestacle de l’Éducation Nationale depuis 2001, date du début de la maladie. 
  • État civil : Maman solo de deux grands schtroumpfs nés en 1995 et 1997
  • Nationalité : Habitante de la planète bleue
  • Liens d’intérêts : Avec mon éditeur, forcément. Mais mes pépettes d’auteur sont redispatchées en dons divers et variés, comme je l’entends. Et je n’ai de comptes à rendre qu’à Mon Sieur Le percepteur et à Dame ma conscience. Ça me suffit amplement comme juges suprêmes.
  • Je sévis régulièrement sur le forum des Impatientes, mais ne suis que membre parmi les autres.
  • Avertissement : Publicitaires,  journalistes, labos, boutiques spécialisées nénés, gourous et autres chercheurs d’or ou de sensations fortes : vous pouvez m’écrire mais je ne garantis ni la réponse à votre courrier ni la divulgation de vos messages.
  • Lieu de résidence : Au bord de la Loire océane, dans un petit village de gaulois. Le plus beau de la terre-de-l-univers-de-la-galaxie.
  • Tu veux connaître l’histoire de mon premier blog ? L’histoire de la naissance de mon bouquin ? Juste voir ma trombinette en 2D ?

Tu veux en savoir encore plus ????!!!!  Bon. « Curiosity kills the cat », mais je te donne un p’tit rabiot pour la route.  C’est bien parce que c’est toi hein. Questionnaire proustien

 

 

 

 

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

  1 comment for “À propos de l’auteur

  1. Audrey
    décembre 10, 2013 at 0 h 51 min

    Bonjour,

    J’ai conseillé votre blog à une amie de ma mère atteinte d’un cancer du sein. Le deuxième (non, pas une récidive).
    Outre les informations concernant la maladie elle-même, je pense qu’elle sera sensible à votre style. Vous écrivez bien, sur un sujet difficile. Peut-être est-ce le fait d’être passée par là…
    Vous devez apporter beaucoup de réconfort à des femmes qui se sentent perdues. Merci pour elles, merci de partager votre expérience sous cette forme.

    AP

Répondre à Audrey Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *