À propos de l’auteur

mézig

  • Naissance : 1970
  • Profession : Dans la vie, je suis prof d’espingouin. Enfin, avec mon squatter de cancer, je suis plutôt Intermittente du Pestacle de l’Éducation Nationale depuis 2001, date du début de la maladie. 
  • État civil : Maman solo de deux grands schtroumpfs nés en 1995 et 1997
  • Nationalité : Habitante de la planète bleue
  • Liens d’intérêts : Avec mon éditeur, forcément. Mais mes pépettes d’auteur sont redispatchées en dons divers et variés, comme je l’entends. Et je n’ai de comptes à rendre qu’à Mon Sieur Le percepteur et à Dame ma conscience. Ça me suffit amplement comme juges suprêmes.
  • Je sévis régulièrement sur le forum des Impatientes, mais ne suis que membre parmi les autres.
  • Avertissement : Publicitaires,  journalistes, labos, boutiques spécialisées nénés, gourous et autres chercheurs d’or ou de sensations fortes : vous pouvez m’écrire mais je ne garantis ni la réponse à votre courrier ni la divulgation de vos messages.
  • Lieu de résidence : Au bord de la Loire océane, dans un petit village de gaulois. Le plus beau de la terre-de-l-univers-de-la-galaxie.
  • Tu veux connaître l’histoire de mon premier blog ? L’histoire de la naissance de mon bouquin ? Juste voir ma trombinette en 2D ?

Tu veux en savoir encore plus ????!!!!  Bon. « Curiosity kills the cat », mais je te donne un p’tit rabiot pour la route.  C’est bien parce que c’est toi hein. Questionnaire proustien

 

 

 

 

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

  1 comment for “À propos de l’auteur

  1. Audrey
    décembre 10, 2013 at 0 h 51 min

    Bonjour,

    J’ai conseillé votre blog à une amie de ma mère atteinte d’un cancer du sein. Le deuxième (non, pas une récidive).
    Outre les informations concernant la maladie elle-même, je pense qu’elle sera sensible à votre style. Vous écrivez bien, sur un sujet difficile. Peut-être est-ce le fait d’être passée par là…
    Vous devez apporter beaucoup de réconfort à des femmes qui se sentent perdues. Merci pour elles, merci de partager votre expérience sous cette forme.

    AP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *