Le statut de l’adulte handicapé

Capture d’écran 2014-02-14 à 16.59.49J’ai beaucoup procrastiné pour cette étape. Faire cette demande était dans ma petite caboche comme un renoncement total à ma vie « d’avant »… La vie sans cancer. Que c’est loin tout ça…

J’ai entamé les démarches il y a peu, non pas parce que je « renonce » mais parce que je VEUX travailler. Pour être dans le courant de la vie. Pour continuer à exercer mon métier, que j’aime (bien qu’il soit épuisant et peu compatible avec mon statut de Noiraude valétudinaire) ; pour avoir une vie sociale, pour gagner ma vie, bref, pour plein de raisons que partagent de nombreux bien-portants et de nombreux malades. Je fais partie des gens quoi… Si si… Encore…

J’ai choisi pour ma part de demander un mi-temps de droit, Invalidité catégorie 1, auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées de mon département d’habitation.

Je suis professeur, maman solo de deux grands dadets, assimilée fonctionnaire (une chance. Les statuts du privé ont vraiment l’air complexes et moins protecteurs). Le médecin de l’Inspection Académique rencontré hier va, comme l’a déjà fait mon médecin généraliste, appuyer ma demande en appelant et écrivant à la MDPH pour signaler son caractère urgent, histoire que je puisse reprendre sereinement à la rentrée scolaire de septembre 2014. Concrètement, si la MDPH valide cette demande, je bénéficierai d’un demi-traitement versé par l’Éducation Nationale, et d’une compensation de mon « demi-salaire plein traitement perdu » par une allocation de la MDPH ET de ma caisse complémentaire (Uniprévoyance dans mon cas), si j’ai bien tout pigé (parce que boudiou que c’est pas simple tout leur jargon à ceuttt-là aussi). Si j’arrive à régler mes satanées migraines invalidantes avec ma toute prochaine hospitalisation prévue à cet effet, je pense que je pourrais tenir le choc avec le reste des effets secondaires à gérer si je bénéficie d’un mi-temps devant élèves et d’un aménagement horaire adéquat. Wait and see.

Pour avoir plus de détails sur la RQTH, les catégories d’invalidités etc, prenez rendez-vous avec votre médecin conseil, une assistance sociale, appelez un conseiller de la MDPH ou MDA (Maison Départementale de l’Autonomie) de votre secteur, vos délégués syndicaux et le chargé de prévention (coordonnées disponibles auprès du RH en l’occurence du médecin conseil de l’académie) etc…

Je vous laisse en compagnie d’Isabelledelyon et de Mélilotus, deux bloggueuses crabahuteuses, qui ont, elles aussi, du passer par cette étape et écrit deux billets très éclairants sur le thème. Quand j’aurais un peu avancé dans mes démarches, je vous en ferai un plus perso.

La quête de mon Graal : la RQTH par Isabelledelyon

« Comme j’ai le sentiment qu’au travail, la gestion du personnel se détériore, se déshumanise et que nos supérieurs sont en perpétuelle recherche du collaborateur à qui confier le nouveau projet qui vient de leur tomber dessus, j’ai décidé de prendre les devants. Je bénéficie depuis la naissance de ma fille aînée d’un temps partiel à 80%. Le mercredi, je ne vais pas travailler, je suis maman à temps plein ce jour-là. Ce temps-partiel est soumis à l’autorisation de mon supérieur. J’avoue qu’avec mes traitements, mes filles qui me demandent beaucoup d’énergie et de temps, je suis incapable de travailler davantage que ce 80%.

Aussi j’ai décidé de me… « [Lire la suite sur le blog d'Isabelle]

Travailleuse handicapée par Mélilotus

« Cela peut paraître vraiment contradictoire de devenir une travailleuse handicapée au moment-même où j’ai la sensation d’avoir restauré mon intégrité corporelle !

La Maison départementale des personnes handicapées a décidé de m’accorder le bénéfice d’une Reconnaissance de Qualité de Travailleur Handicapé pour une durée de 5 ans. Une RQTH. [Lire la suite sur le blog de Méli]

Cliquez ici pour en savoir plus sur les Cartes Invalidité / Stationnement / Priorité  »

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

  2 comments for “Le statut de l’adulte handicapé

  1. février 21, 2014 at 16 h 38 min

    Bienvenue au club…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *