Un long, long chant triste

« Le chant du cygne » de Dominique Fortin – Artiste peintre

« Le chant du cygne » de Dominique Fortin – Artiste peintre

À ma Pitchoune

Un long long chant triste pour toi petit coeur
Petite soeur de ma soeur de coeur
Ton berceau fut tapissé d’un matelas de verre
Ton enfance privée de mots et de rires clairs
De ton monde, petit bout de femme,
Inaccessible à nos yeux de profanes
Nous ne pouvons qu’effleurer la fine membrane
Jeux de mains sur ta jolie peau diaphane
Tes yeux disent toute ta malice en fins éclats réglisse
Ta glabelle qui se plisse nous conte ton chemin de supplices
Et tu t’en vas p’tit coeur,
Rongée de l’intérieur,
Par celui qui chez toi règne en maître et seigneur.
Je le maudis mille fois de rider l’innocence
De ton regard surpris par ta déliquescence
Je le maudis mille fois de son approche madrée
De sa victoire pleine sans bataille livrée.
Oui tu t’en vas mon coeur,
Silencieuse petite soeur
Alors que bruisse en un fracas tranquille
le long, long chant triste de ma noire atrabile

Articles liés

L’histoire de Pitchoune (1)  »Lauriers ou bonnets d’ânes? »

L’histoire de Pitchoune (2)  »Mourance

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

  3 comments for “Un long, long chant triste

  1. janvier 12, 2014 at 8 h 42 min

    Très beau texte, émouvant…. Bises

  2. christiane
    février 8, 2014 at 14 h 28 min

    les mots du coeur, les mots de ce supplément d’âme que seuls les êtres exceptionnels peuvent avoir … douces et tendres pensées pour toi …
    affectueusement avec toi …

  3. février 8, 2014 at 15 h 13 min

    Une brassée de pensées pour la Pitchoune et sa famille. Et des pensées pour toi aussi. <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *