Ovni et nervous break down

épuisement11/06/2011, La Pernelle

5 mai  :  guérison ou rémission, la théorie

10 mai : guérison ou rémission, travaux pratiques. Découverte d’un nodule suspect sous-mammaire gauche.

12 mai : exérèse du nodule et de ses marges.

13 mai : début de la croisade « Amazone en colère »

16 mai : Résultats d’anapath trop difficiles à interpréter. Complément d’analyses demandé dans d’autres labos.

25 mai : réapparition de douleurs pelviennes sourdes mais supportables

30 mai : départ aux urgences pour douleurs pelviennes suraiguës. Volumineux kyste ovarien hémorragique en sub-torsion.

1 juin : Exérèse du kyste ovarien. Ovariectomie gauche. Complication due à une légère perforation intestinale au cours de l’intervention.

6 juin : résultats d’anapath kyste et ovaire : RAS

9 juin : Bilan intermédiaire de l’anapath en cours sur le nodule retiré le 12 mai :

« Conclusion : exérèse d’un ganglion sous-mammaire gauche : ganglion d’interprétation difficile, caractérisé par une homogénéisation partielle du parenchyme ganglionnaire par des plages d’infiltrat polymorphe associant de nombreuses cellules histiocytaires et des cellules T de grande taille atypiques, de phénotype cytotoxique CD8+, avec trou phénotypique en CD5 et CD7.

L’interprétation de ces lésions reste difficile dans le contexte et pose le problème soit d’une hyperplasie lymphoïde T atypique (aspect Kikuchi-like) ou, plus vraisemblablement, d’une infiltration partielle par un lymphome T périphérique, nos.

Le dossier est adressé pour avis et étude en biologie moléculaire (recherche d’un réarrangement du TCR à partir du bloc paraffiné) au Docteur trucmuche de Tataouine les oies. Bref, un Ovni que personne ne semble connaître

10 juin : Nervous Brake Down

11 juin : Je vais emmener mon épuisement faire un tour ailleurs. Je ne sais pas où encore. Là où il pourra m’envahir sans que j’ai à porter autre chose que lui.

 

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *