Les fonction des tâches de communication lors d’une entrevue médicale

Une petite fiche, trouvée au hasard de mes cueillettes d’internaute, élaborée pour la formation des futurs médecins. Ben… A faire lire, ou REFAIRE lire à nos gentilles blouses blanches. Ça mange pas d’pain …. Vous avez lu? ENTREvue.Oui, je sais, je suis une indécrottable professeur (d’ailleurs, hormis quelques détails, je ne sais pas si l’adaptation de cette petite fiche ne serait pas utile aussi à nos jeunes futurs profs ou aux vieux grincheux.. Mais chuuuuuuuut, hors-sujet)

prof

Construire la relation médecin/malade

Ouvrir la consulatation

  • Se présenter et expliquer brièvement son rôle.
  • S’assurer que le patient « est à l’aise » et agir en cas d’inconfort évident (par exemple : douleur).
  • Explorer la (les) raison(s) de la visite.
  • Laisser le patient terminer son introduction sans l’interrompre.
  • Établir un plan succinct de la visite.

Collecter de l’information

  • Utiliser un ensemble de questions ouvertes et fermées
  • Inclure si nécessaire des demandes de clarification, paraphrases, résumés, etc.
  • Obtenir suffisamment d’information pour circonscrire les symptômes pertinents.
  • Explorer le contexte personnel du patient
  • Recueillir des facteurs tels que familiaux, culturels, socio-économiques, etc.
  • Mettre à jour les croyances, peurs ou inquiétudes, espoirs, et « explications ».
  • Répondre d’une manière empathique en évitant les jugements de valeur.

Échanger de l’information

  • Donner des explications claires en évitant tout jargon médicoscientifique. Vérifier le degré de compréhension du patient et en tenir compte.
  • Encourager le patient à poser des questions.
  • Parvenir à une entente sur le « problème » (diagnostic) et un plan d’action (traitement)
  • Encourager le patient à participer selon son degré d’implication.
  • Explorer son degré de consentement et son intention de suivre le plan d’action.
  • Anticiper des obstacles et des solutions alternatives.
  • Négocier des différences de buts tenant compte des perspectives du patient.

Clore la consultation

  • Procurer l’occasion de soulever des inquiétudes et poser des questions.
  • Résumer la discussion et revenir sur le plan d’action.
  • Proposer le maintien du contact.

PÉDAGOGIE MÉDICALE – Février 2007 – Volume 8 – Numéro 1

Auteur : Malouk2

Source : http://www.pedagogie-medicale.org/

 

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *