Villégiature

Love21/07/2010, La Pernelle

Chers tous,

C’est en p’tit cochon grillé que je vais tirer ma révérence et vous laisser profiter de vos vacances en toute tranquillité, loin des rumeurs cancéreuses, déprimantes, révoltantes, inquiétantes. J’ai quitté définitivement le centre qui me suivait jusqu’ici hier matin, après ma dernière séance d’UV et me voici en congé, enfin ! Même si d’autres étapes peu sympathiques m’attendent en septembre, c’est en touriste lambda que je vais préparer mon baluchon pour partir, dans une dizaine de jours avec mes loulous. Un mois d’insouciance, de légèreté, de frivolité, un mois de récupération avant d’affronter la suite des réjouissances.

C’est donc le dernier numéro de la newsletter des tribulations crabesques de la miss fresnoise que vous recevrez de façon collective. Bien sûr, je répondrai aux petits mails perso, laisse ma boîte aux lettres accessible à toutes les cartes postales et mon portable branché, mais il est temps de rendre à vos vies leur cours serein sans que mes petits messages parasites ne viennent plus vous secouer ni cœurs ni zygomatiques.

Je vous remercie du fond du cœur pour tous vos messages de soutien, vos coups de gueule, vos coups de fil, vos visites, vos présents, ils m’ont été, me sont et me seront d’un grand soutien.

Je vous embrasse tendrement

Hélène

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *