Incarcération

serre-claude-serigraphie-humour-noir-et-hommes-en-blanc-7-gravures-882223293_ML

13/01/2010, Capitale des Mouchoirs

Ça y est, me voici revenue au pays merveilleux des soupes insipides, des piquouses, des horaires troisième âge et du j’te-parle- comme-au-gnome pensionnaire-de-halte-garderie-des-fois- que-t’ aurais-deux-de-QI

La douche est, par contre, merveilleusement chaude et la modernitude cyber-technologique au rendez-vous. L’infirmière en chef vient de passer pour m’annoncer le programme : début de l’opération amazone prévue à 9 heures, temps de l’opération : 1 h à 1 h 30.

Monsieur Z. (poseur de cathéter) n’étant pas là demain, il faut que j’ingurgite la nouvelle d’une deuxième opération dans les deux semaines à venir (c’est bizarre, ça passe encore moins bien que l’potage, pourtant vraiment vraiment dégueulasse !)

J’ai demandé à ce qu’on m’assomme ce soir pour ne pas avoir à faire un marathon dans les couloirs cette nuit. L’infirmière a une bonne mémoire car elle se souvenait très bien de moi : je l’ai vue sourciller à la lecture à haute voix de mon historique dans la maison car après avoir lu « ablation du sein gauche en 2008 » et intervention prévue « ablation du sein gauche » : froncement de sourcil évocateur. J’ai donc gentiment dit que non, non, non, ce n’était pas une coquille, que oui, oui, oui, c’était bien RE-GAUCHE et qu’on ne me fasse pas de mauvaise blague dyslexique.

Étrange, j’ai comme l’impression que je vais sérieusement radoter demain matin.

 

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *