Dernier mail, promis!

Blog word.

31/07/2010, La Pernelle

Holydays !!!

M’y voilà, enfin ! Je récupère mes p’tits z’amours tout à l’heure (un mois d’absence… trépignements de mama en manque…) et je file rejoindre mon frérot et sa tribu.

J’emporte dans ma valise toute la douceur qui m’a été distribuée ces derniers jours, quatre cinq romans « de blonde », et (oui ! oui ! oui ! docteur !) écran total, chapeau pointu, parasol et tee-shirts manches longues – y vont pas s’marrer les Cotentins ! Une touriste qui a peur des UV normands ! Z’auront tout vu !

Finalement, je crois que je vais garder mes griffes. Et rejoindre le club des crinières argentées (depuis le temps que j’en rêve !) mais patience, patience, je n’en suis qu’à la toison-poussine. Wait and see. Les bobos sont supportables.

Certains d’entre vous ont gentiment râlé en découvrant que j’allais faire la grève du clavier. C’est pourquoi je reprends la souris pour cette very last newsletter : je ne peux pas continuer à communiquer sous cette forme car il y en a peut-être d’autres qui commencent à saturer. Mais il existe une solution, là du coup parfaitement individuelle et volontaire, pour suivre mes aventures. Je me suis en effet initiée en 2009, pour des raisons professionnelles, au monde des bloggeurs et je viens d’ouvrir un nouvel espace virtuel, qui lui, n’est consacré qu’à Mister Crabus Emmerdatus. Le but premier, c’est d’aider les cancéreuses bizuts à s’y retrouver plus facilement dans le labyrinthe qui les attend. J’y ai mis et y mettrai toutes les infos que j’aurais bien aimé avoir au début de mes mésaventures. Vu le nombre de personnes touchées par ce fléau, vous aurez peut-être l’occasion d’en croiser sur votre route et pourrez ainsi leur donner un petit coup de pouce en leur communiquant l’adresse.

Pour les ralouseurs qui ne voulaient pas que je suspende mes chroniques, c’est également la solution : je continue d’y tenir le petit journal de mes tribulations crabesques (que vous trouverez dans la colonne de droite dans la rubrique Catégories).

Pour ceux qui sont plus intéressés par les fiascos de leurs chérubins en classe d’espagnol, je vous joins également l’adresse de mon blog pro. Ben oui, y a pas qu’les p’tits cancéreux qui galèrent dans la vie !

Je vous bise et termine de boucler mes valises en y emportant toute votre tendresse.

Hélène

 

Blog de crabahuteuse

 

Blog d’espingouin 

 

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *