Bonnet d’âne

Bonnet_d_a_ne2/06/2010, La Pernelle

Bon ? Je n’ai pas eu mon diplôme pour passer dans la classe rayonnante. Anémie sévère, neutrophiles en pleine débandade, tension au ras des pâquerettes, mémorable feu d’artifice de tortures chinoises, nouvelle allergie aux morphiniques, bref, une vraie cancre !

M’sieur l’professeur esssss’crabe a dû faire la tronche mais mon gentil généraliste a été intraitable : pour lui, je dois encore rester au moins quinze jours au fond de la classe près du radiateur, n’en déplaise aux grincheux.

Je suis soulagée car la montagne (bien que j’aie déjà réussi à obtenir un délai de quelques jours la semaine dernière) me paraissait encore immense et la météo absolument exécrable pour une ascension sans guide, sans crampons, sans cordes et sans parka… même si cela me fait suer de devoir renoncer à mes cartes postales narquoises.

Donc, jusqu’à nouvel ordre, début de la grillade le 17 juin et vacances le 22 juillet. Il me reste quinze jours de farniente de niente avec mon bonnet d’âne.

Pourvu que le radiateur fonctionne !

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *