Le patch EMLA, contre la douleur du « branchement »

patchPour la douleur, parfois fulgurante, que nous ressentons au moment du « branchement » lors de chaque cure, il existe une petite merveille dont il ne faut surtout pas se passer :

-       Le patch EMLA, à poser 1h30 avant la piqûre, pour anesthésier la zone cutanée visée.

Si vous avez un oncologue plus prévenant que le mien, il devrait vous être prescrit avant la première cure. Si ce n’est pas le cas, demandez le lui ou procurez-vous le par le biais de votre généraliste.

 

Partagez

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *